L’auto-édition, mais de quoi tu me parles ?

Pour commencer cet article, j’aimerais présenter l’auto-édition. Vous savez pourquoi ? Quand je regarde sur des sites internet, je vois très souvent que l’auto-édition, c’est le dernier “mode d’édition” d’un auteur. Mais Miss qu’est ce que tu veux dire par ici ? Et bien oui il est encore ancré que l’auto-édition, c’est la voie à choisir quand on ne trouve pas d’éditeur, mais que l’on rêve d’avoir un format papier. 

Je suis désolée de vous dire que cela faux ! 

Alors dans le fond, c’est quoi l’auto-édition ? 

C’est un mode d’édition à part entière ou l’auteur gère son livre de A à Z. De la fabrication à la commercialisation en passant par l’édition, la communication… Sacrée casquette non ? 

Grâce à ce mode d’édition, l’auteur ne se fait pas “escroquer” sur les droits d’auteur. Par exemple sur Amazon, il touche environ 70 % de ses DA contre 10 % dans l’édition. C’est assez flexible, on y trouve beaucoup de contenu. Personnellement, mon petit doigt me dit que grâce à l’auto-édition, la porte du genre : science-fiction est beaucoup plus ouverte. 

Pourquoi se tourner vers l’auto-édition ?

  1. Parce que l’on croit en son œuvre et que l’on ne souhaite pas qu’un éditeur la dénature. Une plume c’est sacrée (slogan du jour, bonjour
  2. Parce que l’on ne souhaite pas attendre des réponses d’éditeurs
  3. Parce que notre livre est refusé chez certains éditeurs

Quoi qu’il arrive, on part d’une seule et même chose : croire en nous. Et c’est important de le clamer haut et fort. Faire entendre nos voix pour un mode d’édition qui ressemble à chacun de nous, car oui chaque auteur et différent et surtout, il a sa manière de procéder. 

Pour beaucoup, l’auto-édition est considérée comme : “une idée d’amateurisme et de petit budget.” 

Définition amateurisme : caractère d’un travail amateur. 

Mais quand on apprend à gérer autant de casquette seul et que parfois, on réalise de meilleure performance qu’un éditeur est ce toujours de l’amateurisme ? N’est ce pas juste un terme des éditeurs pour avouer qu’ils ont peur de l’ampleur que prend l’auto-édition ?

Je vous laisse réfléchir à cette question, on se retrouve, la semaine, prochaine pour en discuter. 

`

Miss auto-édition

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s